13/06/17
Penthésilée de Kleist : Atelier professionnel du 4 au 22 septembre 2017 au Théâtre Océan nord, Bruxelles
J’ai depuis plusieurs années le désir de mettre en scène Kleist, mais les théâtres qui nous accompagnent sont effrayés par la profusion des distributions, par l’imaginaire, par la langue… Dans le même temps, j’ai envie, après plusieurs projets produits dans un cadre institutionnel, de retravailler dans des dynamiques plus libres, plus ouvertes. C’est donc avec enthousiasme que je réponds à l’invitation d’Isabelle Pousseur, et que je proposerai en début de saison prochaine à Océan Nord cet atelier sur Penthésilée pour de jeunes acteurs professionnels.

Ce soir par permission spéciale, Penthésilée, pièce canine. Personnages : des héros, des roquets, des femmes. L'héroïne déchire celui qu'elle aime, et le dévore, poils et peau, jusqu'au bout.


C’est ainsi que Kleist (1777-1811) livrait sa Penthésilée au public. Son écriture est un extraordinaire mobile pour le jeu, tout à la fois puissante et fragile, sublime et dérisoire, exigeant la viande des acteurs, un emportement véritable et de soudaines absences insaisissables, somnambuliques et monstrueuses. Nous chercherons à l’embrasser dans toute sa rage et son rire.

Informations pratiques
L’atelier est réservé aux acteurs professionnels.
Il est entièrement gratuit et requiert une disponibilité totale en journée du 4 au 22 septembre.
Les candidatures doivent être envoyées à l’adresse info@oceannord.org avec copie à l’adresse thibaut@premiers-actes.eu avant le 31 juillet 2017.
La candidature doit comporter un CV et une lettre de motivation à partir desquels Thibaut Wenger sélectionnera une quinzaine de jeunes acteurs.

Premiers actes
71b rue du 9e Zouaves
F-68140 Munster

ASBL Premiers actes
63-65 rue Vandeweyer
B-1030 Bruxelles




Thibaut Wenger, metteur en scène
+33 (0) 682 11 22 87
+32 (0) 488 228 929
thibaut@premiers-actes.eu

Hugo Favier, production & diffusion
+33 (0) 7 77 31 11 17
+32 (0) 497 62 93 90
hugo@premiers-actes.eu


Networking
Facebook
OK
ERREUR
ENVOYÉ