COMBAT DE NèGRE ET DE CHIENS
Bernard-Marie Koltès
Thibaut Wenger
De Bernard-Marie Koltès, auteur terrassé par le sida à 41 ans en 1989, l’histoire retiendra la complicité avec Patrice Chéreau qui sortit de l’anonymat une oeuvre dramatique majeure. Les années ont passé. De jeunes metteurs en scène, comme Thibaut Wenger, revivifient l’approche qu’on avait d’un théâtre qui expose l’être humain dans sa différence, son altérité, sa marginalité, sa singularité. Combat de nègre et de chiens se situe en Afrique. Un Noir, Alboury, fait irruption dans la cité où vivent les Blancs. Il vient réclamer la dépouille de son frère, probablement assassiné par un ingénieur, Horn. Il veut l’enterrer dignement. Mais le cadavre a disparu. Sur fond de suspense, où l’amour joue un rôle de premier plan, se déploie une fiction dans laquelle Koltès confronte deux regards sur le monde, la vie, la mort. D’un côté Alboury, viscéralement et spirituellement relié à sa terre natale. De l’autre des étrangers, mus par le matérialisme. La pièce est abyssale. Thibaut Wenger en restitue les enjeux intimes, politiques, métaphysiques. Nourri par le cinéma mais attentif à la rigueur de la langue koltésienne, ce jeune artiste alsacien propose un spectacle né des épaisseurs de la nuit, campé entre rêve et cauchemar. Une épopée en forme de tragédie.
avec Berdine Nusselder, Fabien Magry, Thierry Hellin, François Ebouele
scénographie Arnaud Verley
costumes Claire Schirck
lumières Matthieu Ferry
musique et sons Geoffrey Sorgius, Grégoire Letouvet

coproduction Premiers actes, Théâtre des Martyrs / La Servante, La Filature – scène nationale de Mulhouse, Relais culturel régional de Thann. avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles / Service du théâtre, du Ministère de la Culture / DRAC Alsace, de la Région Alsace, du dispositif Arts vivants en Alsace / Les Régionales, de la SPEDIDAM et de l'ADAMI. accueil en résidence au Relais culturel régional de Thann.
26/04/17 - 20h30
TAPS Scala - Strasbourg
27/04/17 - 20h30
TAPS Scala - Strasbourg
28/04/17 - 20h30
TAPS Scala - Strasbourg
29/04/17 - 20h30
TAPS Scala - Strasbourg
DATES PASSÉES
10/11/16 - 19h00
La Filature - scène nationale - Mulhouse
09/11/16 - 20h30
La Filature - scène nationale - Mulhouse
04/11/16 - 20h30
Relais culturel régional - Thann
15/10/16 - 20h15
Théâtre des Martyrs - Bruxelles
14/10/16 - 20h15
Théâtre des Martyrs - Bruxelles
13/10/16 - 20h15
Théâtre des Martyrs - Bruxelles
12/10/16 - 20h15
Théâtre des Martyrs - Bruxelles
11/10/16 - 19h00
Théâtre des Martyrs - Bruxelles
09/10/16 - 16h00
Théâtre des Martyrs - Bruxelles
08/10/16 - 19h00
Théâtre des Martyrs - Bruxelles
07/10/16 - 20h15
Théâtre des Martyrs - Bruxelles
06/10/16 - 20h15
Théâtre des Martyrs - Bruxelles
05/10/16 - 20h15
Théâtre des Martyrs - Bruxelles

"Combat de nègre et de chiens", B.M. Koltes, Mise en scène Thibaut Wenger #1 from maliarun on Vimeo.

Un western métaphysique dans une Afrique rêvée...

Pour servir l’écriture élégante, poétique et rugueuse de Koltès, Thibaut Wenger a pris le parti de la pénombre, à rebours de l’aveuglant soleil synonyme d’Afrique. La scénographie d’Arnaud Verley et les lumières de Matthieu Ferry s’associent au paysage musical et sonore composé par Geoffrey Sorgius, Grégoire Letouvet et Marc-Antoine Perio pour circonscrire un obsédant huis clos à ciel ouvert. La distribution, remarquable, s’y fond avec justesse. Thierry Hellin est un Horn ombrageux, à l’autorité pleine de failles. Fabien Magry (inoubliable Platonov il y a trois ans, sous la direction déjà de Thibaut Wenger) donne à Cal une fièvre inquiétante, imprévisible. Berdine Nusselder compose une Léone tantôt ingénue tantôt prête à tout pour convaincre de son attirance l’Alboury sobre, obstiné et fier de François Ebouele. Des humains face à leurs propres démons, eux-mêmes, dans un spectacle à la langueur implacable.

- Marie Baudet, La Libre Belgique

On sort de ce long affrontement qui met en exergue la brutalité des hommes, pantelant, bouleversé.

- Didier Béclard L’Echo

Sur une scène travaillée qui transcrit à merveille la touffeur de l’Afrique profonde, continent mystérieux et fantasmé, les quatre acteurs sont impeccablement en place. Exactitude des attitudes et énergie débordante, l’interprétation nous guide pendant deux heures dans cette tragédie africaine, fenêtre ouverte sur un petit bout de nulle part, et pourtant métaphore de la vie.

- Marion LG Culture Remains
DOSSIER DE DIFFUSION (PDF)
SYNOPSIS
CRÉDITS
DATES
+
Mise en scène
Thibaut Wenger
+33 (0) 682 11 22 87
+32 (0) 488 228 929
thibaut@premiers-actes.eu

Diffusion
Marie-Sophie Zayas
+32 (0) 479 56 78 43
marie-sophie@premiers-actes.eu
France
Association Premiers Actes
71b rue du 9e Zouaves
68140 Munster
Compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture / DRAC Alsace

Belgique
Premiers actes asbl
rue Vandeweyer 63-65
1030 Bruxelles
Networking
Facebook
OK
ERREUR
ENVOYÉ